Le GHT du Limousin et la Mutualité Française Limousine signent un accord pour mieux accompagner les patients avant et après leur hospitalisation.

Jeudi 24 janvier, Jean-François Lefebvre, président du comité stratégique du Groupement Hospitalier de Territoire Limousin (qui regroupe les 18 centres hospitaliers de Haute-Vienne, Corrèze et Creuse) et directeur général du CHU de Limoges, et Bernard Bertin, président de la Mutualité Française Limousine, ont signé un accord-cadre pour faciliter et garantir un parcours de soins gradué et coordonné en tout point du territoire. Franck Bonichon, directeur général de la Mutualité Française Limousine, Thomas Roux, directeur du C.H. Esquirol, Vincent Delivet, directeur du C.H. de Brive et Frédéric Artigaut, directeur du C.H. de Guéret, étaient également présents lors de cette signature.

Cet accord-cadre porte sur les actions menées en amont et en aval de l’hospitalisation, la prévention et la promotion de la santé. Elles concrétisent ou favorisent des collaborations médicales et scientifiques, ainsi que l’accès à des équipements techniques et logistiques partagés.


Quelques exemples de collaborations déjà mises en œuvre entre des établissements du GHT et la Mutualité Française Limousine

Expérimentation d’un hôtel hospitalier à Limoges
Organisation d’un hôtel hospitalier suite à l’expérimentation nationale : le Home du Buisson de la Mutualité Française Limousine héberge des patients du CHU de Limoges ne nécessitant pas d’hospitalisation complète en pré-opératoire et/ou post-opératoire et ce, dans un cadre non médicalisé, pour fluidifier leur parcours et leur prise en charge. Cette expérimentation a débuté en 2018.

Projet de résidence-accueil à Saint-Yrieix-la-Perche
En partenariat avec le Centre Hospitalier Esquirol, l’objectif est de créer prochainement un parcours résidentiel pour les personnes atteintes d’un handicap psychique avec, à terme, un retour en milieu ordinaire et de décloisonner l’offre et les acteurs pour proposer un accompagnement global de la personne en situation de handicap psychique. Penser le décloisonnement signifie développer une offre de structures adaptées, d’hébergement et de services, ce qui permettra d’offrir un panel de solutions souples et variées répondant au plus grand nombre de cas possibles et offrant une alternative à l’hospitalisation. Avec le soutien de la Fondation John Bost, de l’Association Prism et du Centre Hospitalier Jacques Boutard de St-Yrieix.

Création du GCS des 3 Provinces
Le Groupement de Coopération Sanitaire des Trois Provinces à Brive a pour objectifs de regrouper les deux maternités de la « cité gaillarde », de favoriser l’accès aux soins de premiers recours en coordination entre la Clinique mutualiste Saint Germain et le Centre Hospitalier, développer les activités d’aval de la Mutualité sur le site de la Clinique en coordination, là encore, avec le Centre Hospitalier, notamment un pôle de SSR HDJ maladies chroniques (dont une Unité de Réadaptation Cardiaque Ambulatoire qui vient d’ouvrir ses portes), et développer plus largement toute coopération, en particulier les interventions croisées des praticiens sur les différents sites, partage d’équipements, recrutements coordonnés, optimisation des plateaux techniques et des seuils d’activités chirurgicales, mutualisation des fonctions logistiques, structuration des parcours de santé ville-hôpital, développement d’actions de prévention et de santé publique.

Création d’un pôle de santé territorial à Saint-Yrieix-la-Perche
Avec le Centre Hospitalier Jacques Boutard, et en lien avec la communauté de communes du Pays de Saint-Yrieix-la-Perche et la Fondation John Bost, création d’un groupement de coopération sanitaire afin de porter un projet de santé unique, réunissant les professionnels de santé du territoire autour d’un double objectif commun : participer à la coordination et à la continuité des soins entre ville / hôpital / médico-social, exercer la médecine générale différemment en équipe pluridisciplinaire tout en mutualisant les conditions matérielles d’exercice, et en permettant le libre choix du mode d’exercice (libéral, hospitalier, salarié, mixte).

 

Discours de Bernard Bertin, président de la Mutualité Française Limousine.Discours de Franck Bonichon, directeur général de la Mutualité Française Limousine.